Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne, nous nous engageons à protéger vos données et à vous en donner le contrôle. Nous avons effectué la mise à jour et actualiserons périodiquement notre déclaration de confidentialité, dans la ligne du RGPD. Veuillez consulter notre dernière version de l’avis de confidentialité. Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure possibilité de navigation. Vous trouverez ici plus de détails sur l’utilisation des cookies.

BRABO, La tablette robuste F110-EX de Getac offre un support solide aux pilotes du port.

Download pdf

EN BREF

/ Problématique /
L’environnement portuaire est généralement humide, brumeux, et l’air est corrosif en raison du sel. À bord d’un navire, les ordinateurs doivent pouvoir fonctionner dans un environnement susceptible d’être exposé à des gaz combustibles ou à des produits chimiques ; ils peuvent être soumis à des chocs, à des chutes et à d’importants écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur, en particulier l’hiver. Ces conditions mettent à l’épreuve la durabilité et la fiabilité des ordinateurs. S’il ne fonctionnent plus, cela peut perturber le travail, nuire à la réputation de l’entreprise et, dans le pire des cas, être à l’origine d’accidents entraînant des dommages matériels, corporels ou des décès.

/ Solution /

Brabo équipe désormais ses professionnels de tablettes troisième génération de Getac, F110-Ex entièrement robustes, qui allient mobilité, performances et sécurité pour répondre aux besoins des applications industrielles de pointe. La F110-Ex était le choix idéal, car il s’agit d’une tablette Windows, certifiée ATEX, dotée d’un grand écran lisible même à la lumière du soleil. La F110-Ex est conçue pour résister aux environnements les plus difficiles : écran de 11,6 pouces, légère 1,39 kg, mince 2,5 cm, certifiée MIL-STD810G et IP65 pour la résistance à l’eau et à la poussière, températures de fonctionnement comprises entre -21 °C et 60 °C et températures de stockage comprises entre -51 °C et 71 °C.

/ Avantages /

Les pilotes de Brabo utilisent la F110-EX pour enregistrer des données en temps réel et consulter les données spécifiques au port afin de guider les navires en toute sécurité de l’écluse au quai. Ils sont responsables de la sécurité du navire lors de leur entrée dans le port. En outre, les pilotes de port peuvent compter sur la fiabilité de la tablette durcie F110-Ex certifiée ATEX pour garantir un bon fonctionnement dans les conditions environnementales difficiles du port.

/ Brabo  Témoignagne Client/
« Les pilotes et les bateliers de Brabo travaillent par tout type de conditions météorologiques et dans différentes situations environnementales, y compris en présence de marchandises explosives. Pour accompagner la transformation numérique de Brabo, les pilotes et bateliers doivent pouvoir s’appuyer sur des outils pour réaliser leur travail quotidien. Après avoir effectué une évaluation rigoureuse, Brabo a choisi la tablette à écran tactile F110 entièrement robuste et certifiée Atex de Getac. Son autonomie couvre une journée complète de travail et elle peut être utilisée dans toutes les conditions météorologiques et tous les environnements ».

EN DETAILS

/ Problématique /
Le port d’Anvers en Belgique, deuxième port d’Europe, traite un important volume de fret et gère un trafic maritime intense en provenance et à destination du port. L’équipe de pilotes (marins) de port professionnels de BRABO joue un rôle primordial dans la sécurisation de la navigation des grands navires, de l’écluse au quai et inversement. Le pilotage est une profession respectée, indispensable au bon fonctionnement des ports internationaux dans le monde.
Brabo est spécialisée dans les services maritimes et emploie 300 employés, dont 70 pilotes de port professionnels au sein de la division Pilotage et amarrage. L’équipe de pilotes de port de Brabo assure un service 24 h/24 pour guider les navires en toute sécurité vers le port, quelles que soient les conditions météorologiques. Les pilotes de port doivent veiller à rester en sécurité et à sécuriser le matériel, surtout lorsque les vents forts et les eaux peu profondes rendent difficile aux équipes de maintenir le cap. Pour manœuvrer les navires en toute sécurité dans le port, ils utilisent des outils de navigation de haute technologie pour les aider à affronter des conditions météorologiques imprévisibles et réaliser des tâches hautement spécialisées et critiques. Ils doivent également communiquer de manière professionnelle avec les opérateurs d’écluses et de ponts, les capitaines des remorqueurs et bateaux de navigation intérieure afin de fournir des services professionnels et efficaces.


Un pilote de port est la première personne à accueillir un navire arrivant à quai. Il doit garantir que les navires sont amarrés et désamarrés en douceur et en toute sécurité. La perception de la situation est primordiale pour le pilote. Le trafic maritime, la météo et la profondeur sont surveillés en permanence. Il doit également être en mesure de consulter toutes les informations numériques d’un navire, de l’arrivée au port jusqu’à l’accostage, et de transmettre des informations en temps voulu au système d’enregistrement en ligne du port, ce qui ne peut se faire qu’à l’aide d’un ordinateur-tablette portable robuste. Le capitaine du navire navigue en mer, mais les manœuvres étant différentes dans chaque port, il se fie aux connaissances des pilotes de port quant à la situation locale, pour mener à bien la première et la dernière étape du voyage. L’environnement portuaire est généralement humide, brumeux, et l’air est corrosif en raison du sel. À bord d’un navire, les ordinateurs doivent pouvoir fonctionner dans un environnement susceptible d’être exposé à des gaz combustibles ou à des produits chimiques ; ils peuvent être soumis à des chocs, à des chutes et à d’importants écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur, en particulier l’hiver. Ces conditions mettent à l’épreuve la durabilité et la fiabilité des ordinateurs. S’il ne fonctionnent plus, cela peut perturber le travail, nuire à la réputation de l’entreprise et, dans le pire des cas, être à l’origine d’accidents entraînant des dommages matériels, corporels ou des décès.


/ Solution /
Brabo a commencé à mettre en œuvre une transformation numérique à grande échelle en 2017. Sur recommandation de l’intégrateur de système Nextel, Brabo équipe désormais ses professionnels de tablettes troisième génération de Getac, F110-Ex entièrement robustes, qui allient mobilité, performances et sécurité pour répondre aux besoins des applications industrielles de pointe. La F110-Ex était le choix idéal, car il s’agit d’une tablette Windows, certifiée ATEX, dotée d’un grand écran lisible même à la lumière du soleil.
La F110-Ex est conçue pour résister aux environnements les plus difficiles : écran de 11,6 pouces, légère 1,39 kg, mince 2,5 cm, certifiée MIL-STD810G (comprenant un test de corrosion au brouillard salin) et IP65 pour la résistance à l’eau et à la poussière, températures de fonctionnement comprises entre -21 °C et 60 °C et températures de stockage comprises entre -51 °C et 71 °C.
Equipée des processeurs Intel Kaby Lake Core de 7e génération et de mécanismes de sécurité multifactoriels, la F110-Ex offre une puissance de calcul exceptionnelle et une authentification sécurisée. Il est particulièrement intéressant de noter que la F110-Ex, intrinsèquement sûre, est certifiée conforme aux normes ATEX et IECEx Zone 2/22.
La sécurité intrinsèque est une technique de protection permettant de sécuriser le fonctionnement des équipements électriques ldans des environnements à haut risque avec des poussières et gaz combustibles, en limitant l’énergie disponible à un niveau trop bas pour provoquer un départ de feu. S’appuyant sur l’expertise de Getac en matière de sécurité, la F110-Ex est conçue pour offrir une protection contre les explosions conforme aux normes ATEX, et une robustesse exceptionnelle permettant aux pilotes de port de réaliser leurs tâches à la perfection.
/ Avantages /
L’écran 11,6 pouces de la F110-Ex garantit la clarté sous la lumière directe du soleil et une sensibilité tactile sans faille avec des gants résistants pour usage intensif, ce qui permet aux pilotes de port de travailler sans problème. Les pilotes de Brabo utilisent la F110-EX pour enregistrer des données en temps réel et consulter les données spécifiques au port afin de guider les navires en toute sécurité de l’écluse au quai. Ils sont responsables de la sécurité du navire lors de leur entrée dans le port.
En outre, les pilotes de port peuvent compter sur la fiabilité de la tablette durcie F110-Ex certifiée ATEX pour garantir un bon fonctionnement dans les conditions environnementales difficiles du port. Conçue pour être prête à l’emploi sur le terrain, la F110-Ex ne nécessite aucune enveloppe de protection supplémentaire et dispose d’une autonomie de 8 à 12 heures par charge, ce qui couvre entièrement la durée de travail du pilote de port. Il est absolument essentiel que l’ordinateur-tablette d’un pilote de port dispose d’une batterie puissante capable de durer sur un quart de travail complet pour lui permettre de mener à bien sa mission. Getac a procédé à des ajustements de flexibilité sur la F110-Ex pour répondre aux besoins spécifiques du pilotage, améliorant ainsi la productivité et l’efficacité. En réglant avec précision la luminosité de l’affichage ainsi que les modules GPS et Wi-Fi, Nextel et Getac ont optimisé la solution pour répondre aux exigences de productivité de Brabo.
Fonctionnant sous Windows 10, la F110-Ex prend parfaitement en charge l’exécution des systèmes logiciels de Brabo, ce qui permet à l’entreprise de maximiser le retour sur investissement de sa transformation numérique. La connectivité sans fil rapide permet également à la F110-Ex de télécharger en un clin d’œil des données vers et depuis des systèmes de back-end, ce qui permet une intégration transparente avec les systèmes logiciels de Brabo.
La F110-Ex de Getac offre une solution complète apportant un soutien total aux pilotes du port d’Anvers lorsqu’ils guident les navires de l’écluse au quai ou inversement.

  • Posté à 21 mai 2019

Partager ce témoignage

Facebook Pinterest Twitter